• Histoire des Cosmétiques - Dernière partie

    Remplissez le petit formulaire ci-dessous pour recevoir ces 4 vidéos gratuites qui vous montrent :
    • Vidéo 1 - Comment vous sentir bien dans votre corps et dans vos vêtements malgré votre petit ventre rond
    • Vidéo 2 - Comment embellir vos fesses et vos cuisses généreuses...
    • Vidéo 3- Les secrets qui vous permettront d'avoir une poitrine bien galbée et pulpeuse
    • Vidéo 4 - Les secrets pour avoir un teint éclatant et un joli teint toute l'année

    Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

     

    La 1ère partie c'est ICI et la 2è partie c'est

    L'engouement pour les cosmétiques a continué à travers les siècles jusqu’aux années 1900 et a commencé à voir le début de la formation de l'industrie cosmétique.

    Le House of Cyclax de Mme Henning à Londres vendait de nombreux produits que vous pouvez toujours acheter aujourd'hui d’entreprises mondiales célèbres comme Avon.

    Un autre propriétaire d'un salon de beauté a dû aussi élargir ses produits pour répondre aux exigences de sa clientèle de classe supérieure avec une crème pour le visage qui protège la peau des femmes du soleil au rouge à lèvres, en passant par la poudre pour le visage. Aujourd'hui, vous pouvez trouver toute une gamme de cosmétiques de Helena Rubinstein.

    Histoire des cosmétiques

    Histoire des cosmétiques - Dernière partie

    Au fur et à mesure que les années passaient, la popularité des salons de beauté n’a cessé d’augmenter.

    En 1909, un salon appelé Selfridges a commencé à vendre des cosmétiques sur le comptoir. Les attitudes des femmes ont commencé à changer et la confiance s’est accrue.

    Quand le ballet russe est venu à Londres, l'influence du grand art était apparente sur de nombreux designers. Un homme du nom de Paul Poiret fut l’un des premiers à s’exprimer avec un look beaucoup plus dynamique et coloré. C'était aussi la première fois que les cosmétiques permanents ont été vu. Les femmes pouvaient tatouer leur rouge à lèvres et leurs ombres à paupières en permanence sur leurs visages.

    Durant les années 1930, la mode du rouge à lèvres est passée à une teinte plus foncée avec une variété de nuances.

    À l'époque de la Seconde Guerre mondiale, il y avait une grave pénurie pour les ingrédients de cosmétiques et les femmes ont subi une sorte de faire bas. Cela s'est terminé quand la guerre s’est achevée et la demande pour les produits cosmétiques a augmenté plus que jamais. Les concurrents ont commencé la fabrication d'un certain nombre de produits pour répondre aux exigences des consommatrices.

    La femme d'aujourd'hui bénéficie de toutes ces années d'essais et d’erreurs avec un choix quasi illimité de produits pour n'importe quel look qu'elles veulent atteindre. Il y a littéralement des milliers d'entreprises qui ont des produits dans cette industrie comptant aujourd'hui des milliards de dollars annuellement. Les produits cosmétiques se vendent à l’année longue et même en temps de récession.

    Alors, Mesdames, remerciez vos ancêtres et leur souci pour leur propre apparence pour celle que vous avez aujourd'hui. Il y avait probablement des jours où quand elles se réveillaient, elles n’avaient pas non plus vraiment envie de passer par les tracas de se maquiller.

    Photo ©iStockphoto.com

    Share Button

    Categories: Histoire des cosmétiques

    Étiquettes :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *